Les risques des intoxications aux métaux lourds pour la santé

13 lectures Pas de commentaire

Substances réputées dangereuses pour l’homme, et pourtant présentes partout dans notre environnement, les métaux lourds peuvent, à long terme, être source de graves problèmes de santé. On en trouve dans les produits alimentaires comme dans les produits de soin, de santé, d’immunisation et même dans les équipements ménagers, on est donc exposé en permanence aux métaux lourds. Il n’est donc pas toujours évident de s’en prémunir mais de nombreuses solutions existent pour aider le corps à lutter naturellement contre les intoxications.

Qu’est-ce que les métaux lourds ?

On appelle métaux lourds les substances chimiques métalliques utilisées couramment en milieu industriel et notamment dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique et agro-alimentaire. Ils sont en fait, destinés à optimiser la conservation des produits et à améliorer leur état. Parmi les plus connus, on note le plomb, l’aluminium, le mercure, le nickel, l’arsenic, le zinc, le cuivre, le cadmium, le brome ou le manganèse. On distingue toutefois certains éléments comme le zinc ou le cuivre qui peuvent contribuer au bon fonctionnement de l’organisme mais seulement lorsqu’ils sont consommés en quantité suffisante.
Cependant, là où les problèmes surgissent, c’est dans la dose de métaux lourds ingérée par le corps sachant qu’ils sont dispersés dans l’environnement de façon incontrôlable et ce, sous l’effet de nombreux phénomènes naturels et d’activités anthropiques. Il est donc difficile de se mettre à l’abri de toute contamination.

Les traitements possibles contre les métaux lourds

Sachant que les métaux lourds sont principalement de source chimique, il est plus prudent d’avoir recours à un traitement naturel pour les éliminer. Une solution de détoxification très utilisée en médecine traditionnelle, est la chélation naturelle. Cette méthode consiste à éliminer les métaux lourds qui pèsent sur les cellules graisseuses et qui vont altérer leur croissance. L’acide fulvique est par exemple, un chélateur naturel connu pour agir en profondeur et sans effet secondaire substantiel.
Mais pour un traitement rapide et efficace, il faut accompagner la cure de chélation avec des compléments naturels phytothérapeutiques à action antioxydante. En fait, l’acide fulvique va contribuer à transformer les minéraux lourds inorganiques en minéraux organiques qui seront facilement assimilables par les plantes contenues dans les solutions de phytothérapie.
Quant au choix du complément antioxydant naturel, vous avez les solutions à base de chlorella qui est une algue douce ayant des propriétés d’absorption des métaux lourds intense. Sinon, vous avez aussi le chardon-marie qui a un pouvoir de détoxification et de purification naturelle des organes d’élimination.

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée