Conseils de voyage pour aborder le Sri Lanka en toute sérénité

45 lectures Pas de commentaire

Sa forme rappelant à la fois une perle et une larme,  le Sri Lanka est un joyau de l’océan Indien. Ce survivant des guerres civiles et d’un tsunami s’est relevé encore plus impressionnant qu’il ne l’était auparavant. Généralement, il est aisé d’y voyager. Voici toutefois quelques astuces pour faciliter et embellir votre séjour.

Moyens et moment idéaux de départ pour le Sri Lanka

Le choix de la saison pour le séjour compte pour beaucoup dans la réussite d’un voyage. Les pays dont le climat différent d’une région à une autre compliquent légèrement la tâche des touristes. La saison des pluies est, autant que possible, à éviter. La grande et petite mousson causent de l’instabilité et beaucoup d’humidité. Le mieux est de favoriser la période de mai à septembre pour visiter la partie est du pays. Les côtes sud et ouest montrent leur meilleur aspect à partir de décembre et jusqu’à mars. D’une manière générale, il fait chaud dans le pays même si en montagne, le climat est plus frais.

Concernant les formalités, il faut savoir qu’un visa est nécessaire pour le Sri Lanka. Peu importe la durée du séjour, les voyageurs doivent en posséder un. Ils peuvent l’obtenir avant le départ ou à l’atterrissage.

Faire attention à sa santé en veillant sur ce que l’on mange et boit

Le Sri Lanka se veut être un pays sécurisé en général. Toutefois, en raison du climat chaud qui y règne en permanence les aliments  se gâtent rapidement. Voilà pourquoi il est impératif de faire attention à ce que l’on mange. Pour avoir l’assurance d’une nourriture saine, il suffit de réserver un circuit au Sri Lanka sur mesure.

Ensuite, il faut noter que l’eau du robinet n’est pas buvable. Les touristes devront donc prévoir un budget pour les boissons. Il est préférable de vérifier que les bouchons sont scellés. Investir dans une gourde filtrante peut être une bonne solution. Il est également nécessaire de prendre des précautions pour les glaçons et toutes préparations impliquant de l’eau. Par exemple, il vaut mieux ne boire du thé que dans les établissements sûrs. La chaleur et l’ambiance des vacances incitent à consommer des glaces. Il est déconseillé de céder à ce caprice étant donné les fréquentes coupures d’électricité dans le pays. Pour connaitre d’autres précautions à prendre lors d’un séjour au Sri Lanka, cliquez-ici.

Précautions sanitaires : vaccins et état du système médical sri lankais

En général, il suffit de faire attention pour rester en bonne santé au Sri Lanka. Concernant le chapitre de la nourriture, il faut préciser que l’hépatite A court toujours dans le pays. Il est est donc préférable de se faire vacciner.

Les moustiques représentent de véritables dangers. Ils sont porteurs de plusieurs maladies comme la dengue ou le paludisme. Pour s’en prémunir, il suffit d’adapter ses bagages. Des vêtements clairs et amples, qui couvrent bien les mains et les pieds conviennent parfaitement. D’ailleurs, les locaux montrent l’exemple. Les touristes qui se lancent dans un circuit sur mesure pourront en savoir plus. Dans les hôtels, il est important de vérifier la présence de moustiquaires.

Le système médical général possède un bon niveau. Les docteurs sont compétents, les médicaments nombreux et les hôpitaux bien organisés.

 

Dans : Voyages

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée